Google

Japon

Comme beaucoup de gens n√©s dans les ann√©es 80, j’ai √©t√© impr√©gn√© par la culture manga en regardant les dessins anim√©s de Youpi ! L’√©cole est finie et du Club Doroth√©e. Depuis ces ann√©es l√†, la culture manga a gagn√© en popularit√© en France. Apr√®s le Japon, la France est le 2√®me consommateur de mangas au monde. Au travers de la culture manga, c’est toute la culture japonaise Japon qui a gagn√© en popularit√©. On peut s’en rendre compte en regardant la croissance exponentielle d’√©venements comme la Japan Expo. Etant moi m√™me tr√®s interress√© par cette culture, le Japon s’imposait comme l’une des destinations o√Ļ je devais aller.
  • L’itin√©raire:
- jour 1 / 27.03.2013:
d√©part de Nice – nuit dans l’avion
- jour 2 / 28.03.2013:
arrivée à Tokyo Narita РUeno + Asakusa Рnuit à Asakusa
- jour 3 / 29.03.2013:
Mitaka + Shinjuku Рnuit à Asakusa
- jour 4 / 30.03.2013:
NikkŇć – nuit √† Asakusa
- jour 5 / 31.03.2013:
Harajuku + Shibuya + Roppongi Hills Рnuit à Asakusa
- jour 6 / 01.04.2013:
Kawaguchiko/région des 5 lacs Рnuit à Asakusa
- jour 7 / 02.04.2013:
Odaiba + Akihabara Рnuit à Asakusa
- jour 8 / 03.04.2013:
trajet vers Hiroshima + Hiroshima de nuit Рnuit à Hiroshima
- jour 9 / 04.04.2013:
Miyajima Рnuit à Hiroshima
- jour 10 / 05.04.2013:
Hiroshima + trajet vers Kyoto Рnuit à Kyoto
- jour 11 / 06.04.2013:
Hikone Рnuit à Kyoto
- jour 12 / 07.04.2013:
quartier de la gare + Gion Рnuit à Kyoto
- jour 13 / 08.04.2013:
Higashiyama Рnuit à Kyoto
- jour 14 / 09.04.2013:
Nara Рnuit à Kyoto
- jour 15 / 10.04.2013:
Arashiyama Рnuit à Kyoto
- jour 16 / 11.04.2013:
nord de Kyoto + centre de Kyoto Рnuit à Kyoto
- jour 17 / 12.04.2013:
d√©part d’Osaka – nuit en France

  • Le budget:
Le Japon est l’un des pays les plus chers du monde. Et la volatilit√© du taux de change ‚ā¨/¬• rend assez difficile l’estimation du co√Ľt d’un voyage dans ce pays. Sur les 5 derni√®res ann√©es, le taux a vari√© d’1‚ā¨ pour 98¬• √† 1‚ā¨ pour 168¬•. C’est vraiment √©norme comme diff√©rence, car hormis le prix du billet d’avion, il est probable que tout le reste de vos d√©penses soit fait en yens. Quand nous avons r√©serv√© mes logements au Japon, le taux de change √©tait √† environ 1‚ā¨ pour 100¬•. Quand nous les avons pay√©s, 4 mois apr√®s, le taux √©tait pass√© √† environ 1‚ā¨ pour 125¬• (un peu moins de 120¬• si on compte les commissions de change).

- vol Nice-Tokyo / Osaka-Nice (avec escale √† Paris √† l’aller, et √† Amsterdam au retour):
650.51 ‚ā¨
- Japan Rail Pass 7 jours:
28300 ¬• / 223 ‚ā¨
- train Narita Airport – Asakusa (Sky Access):
1240 ¬• / 10 ‚ā¨
- métro Tokyo (estimation très approximative):
2500 ¬• / 20 ‚ā¨
- bus A/R Shinjuku-Kawaguchi:
3400 ¬• / 28 ‚ā¨
- tramway Hiroshima:
3×150 ¬• / 4 ‚ā¨
- 3 tickets de bus unitaires à Kyoto:
3×220 ¬• / 5.5 ‚ā¨
- 1 ticket de bus journalier à Kyoto:
500 ¬• / 4 ‚ā¨
- A/R Kyoto – Arashiyama en train:
460 ¬• / 4 ‚ā¨
- train Kyoto – Osaka international airport (Haruka express):
3 280 ¬• / 27 ‚ā¨
- téléphérique du mont Kachi Kachi:
700 ¬• / 6 ‚ā¨
- téléphérique du mont Misen:
1800 ¬• / 15 ‚ā¨
- Suica card (avec 1500 ¥ de crédits):
2000 ¬• / 17 ‚ā¨
- 6 nuits au K’s House d’Asakusa:
23400 ¬• / 195 ‚ā¨
- 2 nuits au K’s House d’Hiroshima:
7200 ¬• / 60 ‚ā¨
- 7 nuits au K’s House de Kyoto:
30400 ¬• / 253 ‚ā¨
- @Home Caf√© (droit d’entr√©e + package consommation / photo):
2200 ¬• / 18 ‚ā¨
- entrée au musée Ghibli:
17.2 ‚ā¨
- entrée au Shinjuku Gyoen:
200 ¬• / 1.5 ‚ā¨
- entrée au jardin Shukkei-en (2 entrées):
2×250 ¬• / 4 ‚ā¨
- entr√©e au sanctuaire d’Itsukushima:
300 ¬• / 2.5 ‚ā¨
- entr√©e au mus√©e de la paix d’Hiroshima:
50 ¬• / 0.5‚ā¨
- entr√©e au ch√Ęteau d’Hikone et jardins de Genkyuen:
600 ¬• / 5 ‚ā¨
- entr√©e au TŇć-ji:
500 ¬• / 4 ‚ā¨
- entrée au Kiyomizu-dera:
300 ¬• / 2.5 ‚ā¨
- entr√©e au RyŇćzen Kannon:
200 ¬• / 1.5 ‚ā¨
- entr√©e aux jardins du sanctuaire Heian-jingŇę:
600 ¬• / 5 ‚ā¨
- entr√©e au TŇćdai-ji:
500 ¬• / 4 ‚ā¨
- entrée au Kasuga Taisha:
500 ¬• / 4 ‚ā¨
- entr√©e au parc √† singes d’Iwatayama:
550 ¬• / 4.5 ‚ā¨
- entr√©e au TenryŇę-ji:
500 ¬• / 4 ‚ā¨
- entrée au Kinkaku-ji:
400 ¬• / 3 ‚ā¨
- entr√©e au RyŇćan-ji:
500 ¬• / 4 ‚ā¨
- entrée au Ninna-ji:
500 ¬• / 4 ‚ā¨
- entr√©e au Ch√Ęteau de NijŇć:
600 ¬• / 5 ‚ā¨
- World Heritage Pass NikkŇć:
3 600 ¬• / 30 ‚ā¨
- plateforme d’observation de la Mori Tower:
1500 ¬• / 12.5 ‚ā¨
- cin√©ma Kyoto (Dragon Ball Z Á•ě„Ā®Á•ě):
1200 ¬• / 10 ‚ā¨
2000 ¬• / 17 ‚ā¨

- total:
1685.5 ‚ā¨


Pour ce budget, j’ai pris arbitrairement un taux de change √† 1‚ā¨ pour 120¬• pour tous les paiements par soucis de simplicit√© dans les calculs (sauf pour le JR pass). Le chiffre final affich√© ici est donc approximatif, mais est correct √† quelques dizaines d’euros pr√®s. Il faut rajouter le co√Ľt des repas, mais logeant dans des auberges de jeunesse et ayant acc√®s √† une cuisine, nous avons souvent pr√©par√©s nous m√™me nos repas du soir. Quand aux repas du midi, nous avons souvent pique niqu√©, profitant des petits stands de nourriture install√©s dans les parcs pendant la saison de floraison des sakuras. M√™me avec le budget nourriture, on reste √† un voyage sous les 2000‚ā¨. Pour ce prix l√†, une agence de voyage ne vous offrira souvent gu√®re plus d’une semaine.

  • A savoir:
Il est difficile de définir LA bonne période pour partir au Japon. Ce pays insulaire et montagneux, dont le nord se trouve aux latitudes de la Sibérie, et le sud aux latitudes de Taiwan, possède une grande variété de climats. Mais pour la majeur partie des touristes visitant (tout du moins pour un 1er voyage au Japon) les régions de Tokyo et de Kyoto, il y a deux périodes à privilégier.

Le printemps est la saison de la floraison des sakuras, ces magnifiques cerisiers d’ornements si populaires au Japon. La nature rena√ģt apr√®s l’hiver (qui est souvent rude dans ce pays), et les temp√©ratures commencent √† remonter. C’est la saison que j’ai choisi pour faire mon voyage. Mais √† cette p√©riode, vous ne serez pas seuls, les lieux touristiques sont pris d’assaults. R√©servez longtemps √† l’avance si vous compter vous rendre dans ce pays √† cette p√©riode. Il faut garder en t√™te que la floraison des sakuras est courte, qu’elle d√©pend des conditions climatiques et de la vari√©t√© de sakura. C’est donc en toute logique que la floraison commencera en janvier dans la partie tropicale du Japon (Okinawa), mais seulement en mai aux latitudes √©lev√©es de l’√ģle d’Hokkaido. Les variations locales de climat joueront beaucoup sur les dates de floraisons. Par exemple, les arbres situ√©s au pied du Mont Fuji fleurissent environ 2 semaines apr√®s ceux de Tokyo, malgr√© une latitude identique, et ceux √† cause de la diff√©rence d’altitude. Pour maximiser vos chances d’admirer ces magnifiques arbres, il est conseill√© de planifier votre voyage en vous basant sur un des nombreux sites recensant les dates de floraisons des principaux lieux du Japon sur les derni√®res ann√©es (tel le site du Japan National Tourism Organization).

Japan - Tokyo - Shinjuku Gyoen
La couleurs des fleurs de Sakura varie selon la variété.

L’automne est aussi une tr√®s belle saison pour visiter le Japon. Les temp√©ratures y sont encore douces, et vous pourrez admirer les momijis, ces feuilles d’√©rables qui tournent au rouge durant l’automne. C’est un spectacle au moins √©gal √† celui de la floraison printani√®re des sakuras.

L’√©t√© est moins propice au tourisme. Il y fait tr√®s chaud et l’air est satur√© d’humidit√©. En arrivant au Japon, on remarque imm√©diatemment la pr√©sence de nombreux distributeurs de boissons √† tous les coins de rues (il y en aurait plus de 5 millions dans tout le pays). Ils sont l√† pour aider les gens √† faire face √† ces chaleurs insupportables. L’√©t√© est aussi la saison des cyclones. Mais si vous tenez quand m√™me √† visiter le Japon durant cette p√©riode, vous pourrez profiter des nombreux matsuris (festivals) qui ont lieu durant l’√©t√©. Si vous voulez faire l’ascension du Fuji-san, c’est aussi en √©t√© que vous devrez vous rendre au Japon, les sentiers menant au sommet n’√©tant ouvert qu’en juillet et en ao√Ľt.

Distributeur de boissons à Hiroshima
On peut trouver des distributeurs de boissons dans des lieux insolites, comme celui-ci, situ√© √† c√īt√© d’un petit temple qui a miraculeusement resist√© au souffle de la bombe d’Hiroshima.

L’hiver, le Japon est d√©sert√© par les touristes. Le climat y est rigoureux, √† cause du vent glacial venant de Sib√©rie. En contrepartie, le ciel est est souvent plus d√©gag√© que les autres saisons. Si vous supportez le froid, c’est une belle saison pour profiter des temples, qui seront peu fr√©quent√©s. Id√©al pour faire de la photo. Avec un peu de chance, vous aurez le droit √† de superbes paysages enneig√©s.

La grosse difficult√© d’un voyage au Japon est la barri√®re de la langue. A cause de √ßa, beaucoup seront tent√©s de passer par une agence de voyage. Il faut le savoir, passer par une agence de voyage vous coutera tr√®s cher. Mais √† part si vous cherchez √† sortir des sentiers battus, il est tout √† fait possible d’organiser par soit m√™me son voyage au Japon. Un gros effort a √©t√© fait ces derni√®res ann√©es pour faciliter la vie des touristes √©trangers au Japon. Certes, ne vous attendez pas √† rencontrer beaucoup de gens parlant anglais dans la rue, et √† trouver des menus traduits dans les restaurants. Mais des annonces sont faites en anglais dans les principales lignes de train et de m√©tro. Le personnel dans les gares et les h√ītels peut en g√©n√©ral comprendre un anglais basique. Certains distributeurs de billets ont des menus en anglais. Les sites touristiques proposent parfois des plans en anglais.

Iwatayama
Les quelques panneaux que vous trouverez en anglais vont seront très utiles, malgré de fréquentes erreurs de traduction.

La cl√© de la r√©ussite d’un voyage au Japon est la pr√©paration. Il est chaudement recommand√© de r√©server tous vos logements avant de partir. D√©j√† en haute saison, vous pourriez avoir du mal √† trouver √† vous loger. De plus il est souvent mal vu d’arriver √† un h√ītel pour r√©server directement sur place. Si vous tenez absolument √† voyager au jour le jour, faites vos r√©servations pour la 1√®re √©tape avant de partir. Puis demandez au personnel de votre 1er logement de vous aider pour r√©server pour l’√©tape suivante, et ainsi de suite. Un h√ītel ou une auberge recevant un coup de fil de la part d’un confr√®re sera plus enclin √† vous accueillir: vous serez consid√©r√© comme « acceptable » gr√Ęce √† cette recommandation. Les offices de tourisme peuvent aussi vous aider pour vos r√©servations. Il faut le savoir, l’h√©bergement sera l’un de vos principaux poste de d√©penses, r√©server longtemps √† l’avance vous permettra d’acc√®der √† une offre plus large en terme de prix. Les logements les plus abordables sont sans doute les auberges de jeunesse (√† partir de 3000 ¬• la nuit en dortoir dans la capitale, un peu plus pour une chambre priv√©e), mais il faut r√©server de nombreux mois √† l’avance pour esp√©rer avoir une place en haute saison. C’est le choix que j’ai fais pour mon voyage. Malgr√© leurs noms, elles sont ouvertes √† tout le monde (j’y ai crois√© des personnes assez ag√©es). Les hotels et les ryokans sont beaucoup plus chers (7 000 ¬• la nuit pour un hotel bas de gamme, √† partir de 10 000 ¬• pour un Ryokan, √† partir 20 000 ¬• pour un hotel « classique »).

Il est aussi important de rep√©rer les lieux et adresses o√Ļ vous comptez aller. Si il ne sera pas difficile de trouver tel temple ou pagode c√©l√®bre dans une grande ville, il en sera autrement pour votre petit h√ītel ou auberge de jeunesse, √† cause d’un syst√®me d’adresse bien particulier au Japon. Beaucoup de rues n’ont pas de noms, et ils ne sont de toute mani√®re que tr√®s rarement utilis√©s dans les adresses. A la place, les japonais utilisent des num√©ros de blocs (un ensemble delimit√© par les rues qui l’entourent, au num√©ro croissant en fonction de la distance √† la marie). Et au sein d’un bloc, les num√©ros des batiments sont attribu√©s en fonction de l’ordre de leur construction. Une adresse comme « TŇćkyŇć-to ChŇęŇć-ku Yaesu 1-5-3″ signifie pr√©fecture de Tokyo (TŇćkyŇć-to), arrondissement de Chuo (ChŇęŇć-ku), quartier de Yaesu, district 1, bloc 5, num√©ro 3. Autant vous dire qu’une adresse pareille ne vous menera pas bien loin. Et ne comptez pas trop sur les passants pour vous aider, √† part √† tomber par chance sur quelqu’un connaissant bien les environs, ils ne seront pas plus capable que vous de d√©coder une telle adresse. Il est possible d’obtenir de l’aide aupr√®s des kŇćbans de votre quartier. Une des missions des policiers de ces micro postes de police est justement d’aider les passants √† trouver les adresses du quartiers, mais faut il r√©ussir √† trouver un kŇćban, et ensuite √† communiquer avec ces policiers qui, bien qui serviables, ne parleront probablement pas un mot d’anglais. Au Japon, on vous communiquera souvent les adresses sous forme de plans, d’indications (du genre « 1: Please make sure to go to south exit of JR Hiroshima station., …5: Turn left after you pass the Matobacho station on your right side., … »), voir de photos. N’oubliez d’emporter es pr√©cieuses informations avec vous, vous en aurez vraiment besoin.

Japan - Tokyo - Asakusa - Kaminarimon
Une des missions des policiers ce kŇćban, situ√© devant la c√©l√®bre Kaminarimon, est d’aider les passants √† trouver les adresses du quartier.

Pr√©parez au maximum vos itin√©raires. Le r√©seau de transports en commun est excellent au Japon (je vous d√©conseille de louer une voiture, sauf si votre but est d’aller dans des lieux assez r√©cul√©s, en dehors des lieux touristiques classiques), mais parfois tellement dense qu’il peut √™tre difficile de s’y retrouver. Si on prends l’exemple de Tokyo, il y circule les m√©tros de deux compagnies (Tokyo M√©tro et Toei), les trains de la compagnie nationale (JR), les trains/m√©tro de plusieurs compagnies priv√©es (Tsukuba Express, Tobu Railway, …), des tramways (sur une seule ligne cependant) et des bus de nombreuses compagnies. Mieux vaut avoir √©tudi√© un minimum ce r√©seau de transports plut√īt que de d√©couvrir sur place sa complexit√©. Ainsi, l’Asakusa station peut d√©signer 4 lieux diff√©rents (la gare de la Tokyo M√©tro, celle de la Toei, celle de la Tsukuba Express et celle de la Tobu), mieux vaut savoir laquelle vous devez prendre :) .

Japan - Tokyo - Asakusa - Sumida Park
Il y a deux Asaskusa stations indiquées sur ce plan, mieux vaut savoir laquelle vous voulez emprunter.

Il existe plusieurs cartes de transports rechargeables (un peu √† l’instar d’un pass navigo) qui sont de plus en plus souvent intercompatibles entre elles. Ainsi la Suica Card de la JR East (que j’avais achet√© √† mon arriv√©e √† Tokyo) est utilisable non seulement sur les trains JR de la r√©gion de Tokyo, mais aussi sur les trains JR de tout le Japon, sur les m√©tros de la Tokyo M√©tro, de la Toei, de la Tsukuba Express, … Acheter une telle carte vous simplifiera la vie. Et si vos √©tapes vous am√®nent √† faire de gros trajets en train sur une courte p√©riode, alors il est bon de jeter un oeil au JR pass. Ce titre de transport destin√© exclusivement aux touristes (il faut imp√©rativemment l’acheter avant d’arriver au Japon) vous permettra d’emprunter de mani√®re illimit√©e, pendant une dur√©e de 1, 2 ou 3 semaines, les trains de la compagnie JR, que ce soit les trains locaux ou les on√©reux Shinkansens (√† l’exception des Nozomis). L’excellent hyperdia vous permettra de planifier tous vos trajets en train au Japon, et au passage vous pourrez aussi vous rendre compte si il est plus avantageux de prendre un JR pass ou non. Si la diff√©rence de co√Ľt est faible, mais au d√©savantage du JR pass, je vous conseille quand m√™me d’opter pour cette solution car elle vous dispensera d’acheter des billets. Car il y a une subtilit√© √† savoir sur les billets de train JR au Japon. Pour les trains express, il faut s’acquitter de deux billets: 1 billet correspondant √† la distance parcourue, et 1 billet correspondant au supplement « express », d’autant plus couteux que le train est rapide. Donc m√™me avec une carte rechargeable de type Suica, il faudra payer le billet « express ». Le JR pass est donc un tr√®s bon plan pour √©viter de se soucier de tous ces achats de billets. Attention quand m√™me, sur un Shinkazen, en p√©riode de pointe, mieux vaut quand m√™me r√©server une place pour ne pas prendre le risque de voyager debout. Ca ne vous co√Ľtera rien, et c’est en g√©n√©ral assez rapide.

Il est aussi indispensable de savoir que vos cartes de cr√©dits vous seront la plupart du temps inutiles. L√† bas, l’argent liquide est roi aussi pr√©voyez de partir avec une bonne quantit√© d’argent √† changer en yens √† votre arriv√©e √† l’a√©roport. Vous pourrez aussi retirer de l’argent dans des distributeurs, mais attention, seuls les distributeurs des superette Seven Eleven accepteront vos cartes, et √† conditon que ce soient des VISA. Avec une mastercard, vous devriez normalement pouvoir retirer de l’argent depuis une poste, √† condition d’en trouver une et de ne pas se retrouver √† cours d’argent le soir ou le week end. Pas tr√®s pratique… Une am√©ricaine avec qui j’ai partag√© mes 1ers petits d√©jeuner √† Tokyo a fait les frais de son manque de pr√©paration pour son voyage, elle s’est rendu compte qu’elle ne pouvait pas retirer d’argent alors qu’elle avait quasiment √©puis√© ses liquidit√©s. Un voyage au Japon, √ßa ne s’improvise pas.

Si vous suivez ces conseils, √† savoir r√©server les logements en avance, pr√©parer vos itin√©raires, rep√©rer vos lieux et adresses et s’assurer d’emporter des moyens de paiements ad√©quates, alors vous n’aurez aucun probl√®me pour voyager dans les lieux les plus touristiques. Un anglais basique vous suffira. Il est quand m√™me bon d’apprendre quelques formules de politesse en japonais, les gens appr√©cieront d’√™tre abord√© par un « konichiwa » ou un « gonbawa » plut√īt que par un « hello ». Le Japon √©tant une destination tr√®s populaire, vous trouverez un grand nombre de sites web pour vous aidez dans la pr√©paration de votre voyage. Le site de Japan Guide est une mine d’informations, on y trouve vraiment tout (les lieux √† visiter, les prix, comment s’y rendre, …). Je recommande aussi la consultation de l’excellent Kanpai. Vous y trouverez de nombreux articles qui pourront vous aider dans votre pr√©paration de voyage.

Vous √™tes motiv√©s et vous avez envie d’apprendre un peu de japonais avant votre voyage? il est bon de savoir dans quoi vous aller vous lancer. Si la prononciation de la langue est assez facile, sa lecture est extr√™mement difficile. Le japonais poss√®de un des syst√®mes d’√©criture les plus compliqu√©s au monde, et que personnellement je qualifierai de compl√®tement tordu :) . L’√©criture japonaise est venue de Chine. Les sinogrammes ont √©t√© import√©s, et sont devenus ce qu’on appele les kanjis. Mais la pronociation chinoise et la prononciation japonaise ont toutes les deux √©t√© gard√©es. Les prononciations issues du chinois sont appel√©es on’yomi, celles issues du japonais kun’yomi. Le chinois ayant √©volu√© au cours des si√®cles, il y a parfois plusieurs prononciations on’yomi pour un m√™me kanji. Il existe en plus d’autres prononciations dont je serais bien incapable d’expliquer les subtilit√©s. Si on prends un l’exemple d’un kanji simple, ŚĪĪ (montagne), on a 3 prononciations: san (on’yomi), sen (on’yomi) ou yama (kun’yomi). Il n’existe pas vraiment de r√®gle permettant de savoir quelle prononciation utiliser pour un kanji. C’est ainsi que ŚĮĆŚ£ęŚĪĪ a √©t√© traduit en Fujiyama par erreur, alors que le nom de ce fameux volcan est Fuji-san. Certains kanji peuvent avoir une dizaine de prononciations diff√©rentes. Et ils peuvent parfois avoir plusieurs significations. Par exemple, un des kanjis signifiant « fontaine » peut aussi signifier « source » ou « ruisseau ». Pour complexifier un peu tout √ßa, il faut aussi savoir qu’un son peut avoir plusieurs sens (et donc √™tre associ√© √† plusieurs kanjis). On a par exemple vu que sen pouvait siginifer montagne (il s’√©crit alors ŚĪĪ). Mais sen peut tout aussi bien dire rivi√®re, bateau, fountaine, bataille, … Il y a en tout plus d’une centaine de kanjis associ√©s √† ce son. Il existe une liste de 2136 kanjis d’usage courant, appel√©s les JŇćyŇć kanji, et que les japonais doivent ma√ģtriser √† la sortie du lyc√©e. Ce sont les kanjis que vous rencontrerez dans la vie de tous les jours (journaux, restaurants, …). Mais il existe en r√©alit√© plusieurs dizaine de milliers de kanjis. Le dictionnaire Dai Kan-Wa Jiten en recense plus de 50 000!! Conna√ģtre un grand nombre de kanjis est une marque de culture au Japon.

Japan - Tokyo - Tokyo station
Sans la transcription en alphabet romain (rŇćmaji), il serait bien difficile de savoir si ŚĪĪ se prononce san, sen ou yama.

En plus des kanjis, il existe deux alphabets syllabiques appel√©s Hiragana et Katakana. Ces alphabets permettent d’√©crire les mots japonais associ√©s √† aucun kanji et les particules grammaticales, de conjuguer certains kanjis (on appele √ßa alors un okurigana), et d’indiquer la prononciation d’un kanji (on appelle √ßa alors un furigana, on les trouve souvent dans les mangas destin√©s aux jeunes enfants n’ayant pas encore une bonne ma√ģtrise des kanjis). Ces deux alphabets contiennent exactement les m√™mes syllabes, au nombre de 46, mais les katakana sont utilis√©s pour transcire les mots d’origine √©trang√®re. Ainsi, ŚĪĪ/yama pourrait aussi s’√©crire „āĄ„Āĺ (hiragana). Il pourrait √©ventuellement s’√©crire „ɧ„Éě en katakana mais cela n’aurait pas vraiment de sens car m√™me si la prononciation est identique, le fait d’utiliser des katakana signifiera « mot d’origine √©trang√®re » et donc un japonais pensera √† un autre homonyme.

A tout cela, il faut rajouter le rŇćmaji. Ce sont les caract√®res de l’alphabet romain utilis√©s dans le cadre de l’√©criture japonaise. Ils sont assez peu utilis√©s, mais heureusement pour nous, ils le sont pour l’√©criture des chiffres. Avouez que 1000ŚÜÜ (yens), c’est quand m√™me plus facile √† lire que ŚćÉŚÜÜ. Gr√Ęce √† √ßa, vous n’aurez aucun probl√®me pour lire les prix. Le rŇćmaji est parfois aussi utilis√© pour certains sigles et noms de marques.

Porte bonheurs au Meji shrine
Une chance que les prix soient √©crit en rŇćmaji, sans √ßa, les voyages au Japon auraient √©t√© tr√®s compliqu√©s.

L’√©criture japonaise m√©lange ces 4 syst√®mes, kanjis, hiragana, katakana et rŇćmaji, souvent dans une m√™me phrase. Et il faut savoir que les mots ne sont s√©par√©s par aucun espace (contrairement au fran√ßais par exemple) ce qui rend le d√©cryptage encore plus difficile. Si apr√®s cette introduction express au japonais, vous √™tes toujours motiv√©s par l’apprentissage du japonais, je vous souhaite bon courage. Je pense que vous comprenez maintenant pourquoi je qualifie cette langue de tordue :) .

Panneau publicitaire
Une phrase, 4 syst√®mes d’√©criture diff√©rents. Oui, le japonais est une langue extr√™mement difficile √† apprendre.


  • Le coin du photographe:
Le Japon est un pays o√Ļ le photographe pourra se faire plaisir. Tout d’abord, les paysages y sont tr√®s vari√©s. Avec 28 000 km de c√ītes, des montagnes occupant plus de 75% du territoire (avec une trentaine de sommets de plus de 3 000 m), un relief model√© par le volcanisme et les tremblements de terre, des for√™ts et des rivi√®res en abondance, et m√™me des r√©cifs de corail, le photographe de paysage trouvera son bonheur. Mais c’est peut √™tre le genre de photos qu’il sera le plus difficile √† faire, car sortir des sentiers battus n’est pas forc√©ment tr√®s simple si vous ne parlez pas japonais.

Bambouserai d'Arashiyama
Le Japon offre une grande diversité de paysages. On y trouve par exemple de surprenantes forêts de bambous.

Il y a un certain nombre de « classiques » √† faire au Japon. Photos du Mont Fuji, des paysages rougeoyants d’automne, des sakuras au printemps, des Nihon sankei, … les possibilit√©s qui s’offrent √† vous sont nombreuses. Tout est question d’organisation, de planning, et un peu aussi de chance (le Fuji est souvent la t√™te dans les nuages, une temp√™te peut d√©plumer les sakuras, …).

Ninna-ji
Les photos de sakuras en fleurs sont des classiques qui font toujours rêver.

Quand on √©voque le Japon, on s’imagine souvent des sc√®nes nocturnes dans de grandes villes futuristes, avec profusion de panneaux publicitaires et d’√©crans g√©ants (un peu √† la Blade Runner, pour ceux qui ont vu ce film). Cette vision du Japon que beaucoup de gens peuvent avoir n’est pas usurp√©e: √† la nuit tomb√©e certains quartiers des grandes villes s’illuminent et se transcendent. Un objectif transtandard pourra suffire, m√™me si un grand angle peut se r√©v√©ler pratique face √† des building aux dimensions parfois d√©mesur√©es. Avec un appareil r√©cent (qui assurera une bonne mont√©e en ISO sans trop de bruit num√©rique) et un objectif lumineux (id√©alement F2.8 et moins), il vous sera possible de faire de belles photos de paysages urbains nocturnes √† main lev√©. Avec mon 600D, mon 11-16 F2.8 et mon 17-55 F2.8, j’avais de quoi r√©ussir assez bien cet exercice.

Shinjuku
Prendre les paysages urbains de nuit à main levé est tout à fait possible avec un appareil récent et un objectif lumineux.

Cependant je conseille fortement d’emporter un tr√©pied avec vous pour ce genre de voyage. En s’autorisant des poses longues, il est possible d’√™tre bien plus cr√©atif.

Shinjuku
Pour réussir ce genre de photo, un trépied est indispensable.

Prendre de la hauteur, notamment dans une m√©galopole telle que Tokyo, permet de faire d’impressionnantes photos nocturnes. La meilleure platforme d’observation de Tokyo (et peut √™tre du pays) est la Mori Tower car elle poss√®de une platforme √† l’air libre. Mais l’acc√®s y est payant. D’autres tours offrent des platformes en acc√®s libre, mais il faudra alors se battre avec les reflets sur les vitres et qui viendront g√Ęcher vos photos.

Shinjuku
Les deux tours du Tokyo Metropolitan Government Building offrent chacune une platforme d’observation accessible gratuitement. Mais il est difficile d’y faire des photos sans les reflets des lumi√®res de ces m√™mes platformes.

Le Japon, c’est aussi un pays tr√®s excentrique. Emissions de t√©l√© compl√®tement d√©jant√©es, cosplay, idols, maid caf√©s, films d√©lirants, mangas, fashion victimes au look improbable… c’est tout √ßa aussi le Japon. Cet univers vous offrira d’innombrables sujets de photos. Certains quartiers de Tokyo sont tout particuli√®rement recommand√©s. Quelques ballades dans les quartier de Shinjuku, d’Akihabara, d’Harajuku et de Shibuya devraient vous offrir quelques sujets de photo int√©ressant.

Serveuse
Un contr√īle de police? Non, juste une serveuse dans un restaurant √† th√®me de Shibuya.

L’autre facette du Japon, c’est son incroyable patrimoine culturel et traditionnel. Quand on parle du Japon traditionnel, on pense souvent √† Kyoto, ancienne capitale aux plus de 2000 temples et sanctuaires, et que l’on oppose souvent √† Tokyo la futuriste.

Heian-jingŇę
A Kyoto et dans toute sa région (le Kansai), les photographes amateurs de temples et de sanctuaires trouveront un terrain de jeu aux possibilités illimitées.

Mais m√™me si certaines destinations s’imposent pour admirer et photographier le Japon traditionnel, vous serez surpris de d√©couvrir des temples, des pagodes, des toriis, … m√™me au coeur de quartiers ultra modernes. Pour ce genre de photographies, un classique transtandard pourra suffir. Mais prendre avec vous un ultra grand angle et un t√©l√©objectif vous offrira autorisera plus de vari√©t√© dans vos clich√©s. Le grand angle sera parfait pour des vues d’ensemble, aussi bien de l’ext√©rieur que de l’int√©rieur. Quand au t√©l√©objectif, il pourra vous √™tre utile pour prendre des d√©tails en photo, les temples et sanctuaires sont souvent richement d√©cor√©s.

Ch√Ęteau d'Hiroshima
Hiroshima est une ville tr√®s moderne, car √† de tr√®s rares exceptions pr√®s, tout ce qui date d’avant 1945 √† √©t√© d√©truit par la bombe A. Pourtant, les japonais ont tenu √† reconstruire le ch√Ęteau dans le plus pur style m√©di√©val japonais.

Le c√īt√© traditionnel du Japon ne se limite pas √† ses temples et autres √©difices. Les japonais sont tr√®s attach√©s aux traditions, et cela se refl√®te souvent dans leurs tenues vestimentaires. Si vous aimez faire du portrait, vous aurez de quoi faire dans ce pays. Le teleobjectif sera une arme id√©ale pour ce genre de photo, m√™me si le transtandard a aussi ses atouts. Pour prendre des mari√©s en costumes traditionnels, arpentez les sanctuaire shinto√Įstes. Si vous passez par Tokyo, passez au Meiji-jingŇę, les mariages y sont quasiment c√©l√©br√©s √† la cha√ģne.

Mariée au sanctuaire d'Itsukushima
Le 70-200mm de chez Canon, l’arme id√©ale pour les portraits.

Si vous cherchez des gens en kimono et en yukata, rendez vous √† Kyoto. Louer un kimono pour la journ√©e (c’est une tenue tr√®s on√©reuse) et se promener dans les temples et les jardins de la ville est un loisir tr√®s populaire, surtout si vous vous y rendez pendant la saison de floraison des sakuras. Vous trouverez aussi votre bonheur pendant les festivals, mais ce sont des √©v√©nements ponctuels et localis√©s, pas forcement √©vident √† caser dans le planning d’un voyage.

Japonaises en kimono
A Kyoto, les nombreuses japonaises se promenant en kimono poseront avec plaisir pour vous.

En pratique, si vous vous baladez dans les parcs, les jardins et les temples, vous aurez de bonnes chances de croiser des japonais en tenues traditionnelles. Parfois m√™me, les couples viennent avec leur propre photographe pour immortaliser quelques clich√©s dans un cadre sympa. C’est parfait pour faire vos propres photos, car les gens posent longuement. Un sourire, quelques mots et remerciements, et vous pourrez vous aussi profitez de ce genre de s√©ances photos.

Couple en tenues traditionnelles
Beaucoup de couples viennent poser dans les parcs avec leur propre photographe. Ils seront le plus souvent ravis de vous laisser participer à leurs séances photos.

Bien que les gens n’aillent g√©n√©ralement pas au Japon dans ce but, vous aurez peut √™tre l’occasion de faire quelques photos d’animaux. Quelques lieux s’y pr√™tent bien. Par exemple, Miyjima ou Nara sont id√©als pour y faire de la photo de daims. Iwatayama, au nord de Kyoto, vous donnera l’occasion de prendre en photo des singes.

Daim à Nara
A Nara, les daims se sont peu farouches, et se laisseront facilement photographier.

Petite parenth√®se pour finir cette section, le Japon c’est aussi le pays des grands noms de la photographie (Canon, Nikon, Sony, …). Il est possible d’y faire de bonnes affaires. Mais il faut pour cela que le cours du yens soit favorable (c’√©tait le cas en 2013). Attention cependant, en achetant du mat√©riel au Japon, vous risquez de ne pas b√©n√©ficier de la garantie internationale. A voir donc si vous √™tes pr√™t √† prendre le risque d’acheter cet objectif qui vous fait de l’oeil. Vous prendrez moins de risque en achetant de petits accessoires. J’ai personnellement achet√© quelques cartes SD 16GO √† 1300 yens (soit sensiblement le m√™me prix qu’en France, mais j’en avais besoin).

BIC Camera
BIC Camera, une bonne adresse à Shinjuku pour acheter du matériel photo.

  • Quelques photos:
Kyoto - Kiyomizu-dera
Kyoto – Kiyomizu-dera

Nara - TŇćdai-ji
Nara – TŇćdai-ji

NikkŇć - ShinkyŇć
NikkŇć – ShinkyŇć

Tokyo - Roppongi vu depuis la Mori Tower
Tokyo – Roppongi vu depuis la Mori Tower

Miyajima - Pagode Goju-no-to
Miyajima – Pagode Goju-no-to

Mitaka - Inokashira Onshi KŇćen
Mitaka – Inokashira Onshi KŇćen

 Tokyo - Odaiba - Venus Fort
Tokyo – Odaiba – Venus Fort

Kyoto - Heian Shrine - Portrait
Kyoto – Heian Shrine – Portrait

Hiroshima - Shukkeien Garden
Hiroshima – Shukkeien Garden

Nara - Kasuga Taisha
Nara – Kasuga Taisha

Tokyo - Shibuya - Meiji-jingŇę - Mariage shinto
Tokyo – Shibuya – Meiji-jingŇę – Mariage shinto

Japan - Tokyo - Akihabara
Tokyo – Akihabara

Kyoto - Maruyama kŇćen - Japonaises en kimono
Kyoto – Maruyama kŇćen – Japonaises en kimono

Miyajima - Torii flottant du sanctuaire d'Itsukushima
Miyajima – Torii flottant du sanctuaire d’Itsukushima

Japan - Tokyo - Asakusa - SensŇć-ji pagoda
Tokyo – Asakusa – Pagode du SensŇć-ji

Kyoto - Jardins de l'Heian Shrine
Kyoto – Jardins de l’Heian Shrine

No Response to “Japon”

Leave a Comment

A propos de l’auteur

Je m'appelle J√©r√©my Bourgouin. Ing√©nieur en informatique dipl√īm√© de l'ESSI-Polytech Nice Sophia, je vis sur Antibes et travaille chez Amadeus SAS.
Passionné par les voyages et la photographie, j'ai décidé de partager mes conseils et mes expériences sur ce site.